Les Republicas de Guaratinguetà

Le fonctionnement d’une Republica

Nous sommes logés dans des Republicas, des regroupements d’étudiants de la Fac (entre 8 et 14 personnes par Republica). Les Republicas se rapproche d’une colocation en France, mais avec beaucoup plus d’étudiants. Nos deux Republicas existent depuis 1975 et 1985 ! Leur fonctionnement est très rodé, tout est partagé.

Tout d’abord, les Republicas ne sont pas mixte pour les Brésiliens. Une des Republicas accepte d’être mixte pour les étrangers : la Republicas Cabaret.

Plusieurs personnes dorment dans chaque chambre. Il y a également plusieurs salles de bain, une cuisine et une pièce de type salon, ou tous les brésiliens se retrouvent.

La Republica paye une ou plusieurs personnes afin de faire les tâches ménagères (entre 7h et 15h) : vaisselle, ménage, machine à laver et repas du midi. Le repas du midi dépend d’une planning pré-établi par la Republica. Le repas du soir étant les reste du midi. Le week-end il faut se faire à manger soit-même.

Les courses se font par les Bizuts (les premières années, un article y est consacré). La Republica possède deux frigos : l’un « communiste » et l’autre « capitaliste ». Nous pouvons nous servir comme nous le désirons dans le frigo communiste, tout ce qui est dedans est commun. Nous déposons nos propres courses dans le frigo capitaliste.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous payons ensuite en fin de mois le total de la somme réparti de façon équitable.

Le mode de vie dans une Republica

Les étudiants brésiliens partagent tout, ils aiment se retrouver dans le salon pour boire une bière, étudier, manger ou discuter. Ils restent très peu dans leurs chambres.

Cela ne les dérange pas d’étudier à côté de ceux qui font la fête avec de la musique. Ils aiment également jouer de la musique : guitare, ukulélé, batterie ou encore vuvuzela. Ils adorent danser : pour chaque musique ils ont une chorégraphie.

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/hgehABvH_XM?rel=0″ frameborder= »0″ allow= »autoplay; encrypted-media » allowfullscreen></iframe>

Dès que quelqu’un à besoin de quelque chose, il commande. La livraison est de 2 réais (environ 60 centimes d’euros). C’est pourquoi tout ce qui arrive dans les Republicas est livré, 7/7j et 24/24h en fonction des services (bière, pizza, bouteille de gaz…).

Le moto taxi est également peu chère. En revanche, il faut savoir parler portugais un minimum pour pouvoir en commander un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *