Journée banale

Nous sommes accueillis dans les locaux de la feg à Guaratingueta. Le professeur Agnello nous accueille dès notre second jour à Guara pour nous montrer les locaux, nous expliquer la vie de l’université et nous montrer notre espace de travail.
Les élèves du club robotique nous accueillent eux aussi très chaleureusement et nous parle de leurs robots ainsi que de leurs associations qui est très développé au sein de la feg.
Après ces premières rencontre, nous nous mettons au travail (avec toujours un élèves brésiliens prêt à nous aider).
Nous sommes libres de nos horaires car une salle nous a été attribué et nous avons les clefs. Nous décidons de nous rejoindre tous les matin au alentours de 9h pour travailler. De faire une pause à 12h pour aller manger dans nos republica respectives ou le repas est fourni pour enfin nous retrouver vers 13h.
Nous terminons en général notre journée de travail vers 18h.

Avancement des robots

Les premières semaines sont difficiles car il nous manque du matériel pour le robot sumo. Certaines pièces ne sont pas arrivées à temps à Grenoble pour que nous les emmenions.
Nous travaillions sur certaines parties qui ne nécessite pas ces pièces, les tests des capteurs par exemple. Nous avançons aussi le code mais sans pouvoir le tester. Nous avons fini la CAO des deux robots il ne reste qu’à imprimer les quelques pièces en 3D dont nous avons besoin.
Après une petite enquête nous trouvons l’imprimante dans le local de la feg robotica, et nous entrons rapidement en contact avec Yuri, le brésilien en charge de l’imprimante. Il nons avons commencé par acheter une bobine de 1kg de fil, ce qui sera largement suffisant pour nos pièces. Il en restera pour les groupes de l’année prochaine. Une fois le plastique reçu Yuri calibre l’imprimante 3D et lance une impression. Nous avons notre première pièce!

Elle ira sur la partie supérieur du robot Jean Michel. Cependant, seule, elle ne nous sert à rien, et depuis une semaine et demi nous n’avons pas eu d’autres pièce. Yuri nous a dit qu’il y avait eu un problème de calibration, mais depuis nous n’avons pas de nouvelles, peut-être à cause des grève.

En effet le Brésil est bloqué par les camionneurs depuis 6 jours, il n’y a plus d’essence dans le pays et les hôpitaux on du mal à être approvisionné en médicaments. En conséquent les universités du pays ne donnent plus de cours depuis vendredi dernier, et jusqu’à mercredi (pour le moment).

Paraty et Trindade – Week-end

Pendant les week-end, nous sommes libres de voyager.

Lors de notre deuxième week-end à guara, nous décidons de découvrir le bord de mer proche de guara. Nous allons donc à Paraty et à Trindade pour le week end.

Paraty n’est qu’à une deux heures de voiture de Guara. Nous louons donc une voiture et c’est parti pour le week end.

Paraty est une ville de l’État de Rio de Janeiro, située à l’extrême Sud de l’État, sur la costa verde (« côte verte »).

Elle constitue un témoignage de l’architecture coloniale brésilienne ainsi qu’une étape touristique appréciée.

Nous dormons dans un airbnb et profitons de la soirée la bas.

 

Le lendemain, nous découvrons le vieux centre et le port puis nous partons à Trindade, une petite ville touristique au bord de la mer avec une superbe plage.

La ville est à moins de deux heures de routes de Paraty.

Nous profitons de la plage et du petit centre ville. Nous goutons par exemple de l’acai un dessert brésiliens à essayer à tout prix.

En fin de journée, nous reprenons la route pour rentrer à Guara et reprendre le travail sur notre robot.