Avancement des robots

Les premières semaines sont difficiles car il nous manque du matériel pour le robot sumo. Certaines pièces ne sont pas arrivées à temps à Grenoble pour que nous les emmenions.
Nous travaillions sur certaines parties qui ne nécessite pas ces pièces, les tests des capteurs par exemple. Nous avançons aussi le code mais sans pouvoir le tester. Nous avons fini la CAO des deux robots il ne reste qu’à imprimer les quelques pièces en 3D dont nous avons besoin.
Après une petite enquête nous trouvons l’imprimante dans le local de la feg robotica, et nous entrons rapidement en contact avec Yuri, le brésilien en charge de l’imprimante. Il nons avons commencé par acheter une bobine de 1kg de fil, ce qui sera largement suffisant pour nos pièces. Il en restera pour les groupes de l’année prochaine. Une fois le plastique reçu Yuri calibre l’imprimante 3D et lance une impression. Nous avons notre première pièce!

Elle ira sur la partie supérieur du robot Jean Michel. Cependant, seule, elle ne nous sert à rien, et depuis une semaine et demi nous n’avons pas eu d’autres pièce. Yuri nous a dit qu’il y avait eu un problème de calibration, mais depuis nous n’avons pas de nouvelles, peut-être à cause des grève.

En effet le Brésil est bloqué par les camionneurs depuis 6 jours, il n’y a plus d’essence dans le pays et les hôpitaux on du mal à être approvisionné en médicaments. En conséquent les universités du pays ne donnent plus de cours depuis vendredi dernier, et jusqu’à mercredi (pour le moment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *